Yverdon-les-Bains culture

Yverdon-les-Bains culture

Bienvenue dans la nouvelle rubrique de Pop Up Mag dédiée aux villes et leurs bons plans culture racontés par leurs habitants. Pour débuter, nous avons demandé à Rachel – qui écrivait dans Nos coins culturels 3 sur le Théâtre de l’Echandole – de te présenter Yverdon sous un autre angle. Musées, salles de concert, festivals… Brisons les préjugés sur Yverdon qui développe de plus en plus une belle programmation culturelle. Bonne visite!

 

Le Centre d’art contemporain Yverdon – CACY

© Christophe Draeger

 

Si d’aventure, tu es amené à flâner dans la capitale du Nord vaudois – ou si t’y rendre est un but en soi – tu seras contraint par le bon sens d’aller fouler les pavés de la fameuse Place Pestalozzi. Centrale, encerclée de façades anciennes, on y vient pour admirer son château médiéval, son temple, ainsi que son Hôtel de Ville. C’est dans ce dernier bâtiment que loge le Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains. Il suffit de monter trois marches et de pousser une porte en verre pour pénétrer un univers inattendu.

L’installation “From Hear To Ear”, par exemple, offrait aux visiteurs l’occasion de vivre une expérience sensorielle extraordinaire. Huitante-huit mandarins avaient été libérés dans tout l’espace d’exposition, pépillant parmi les colonnes. En se posant sur les cordes tendues de guitares et basses électriques, ils produisaient des envolées de sons rock.

 

© CACY

 

L’exposition “Some Day a normal working Day” remettait en question le concept de « normalité » en confrontant minimalisme et extravagance. Des danses psychédéliques, des jeux de lumières contre la pierre, des performances insolites… bien plus qu’une exposition, cet événement organisé dans le cadre de la Fête de la danse amenait avec lui un florilège d’émotions.

Loin d’être une entité élitiste, le CACY prend plaisir à provoquer la rencontre entre l’art et le citoyen en collaborant avec de nombreux partenaires culturels et sociaux, en créant des événements hors les murs, en organisant des visites et activités ludiques, etc. Là où de nombreux musées consacrent leurs expositions à un public captif et sensibilisé, l’institution propose à tout un chacun des expériences vouées à le faire sortir de sa zone de confort, tout en le guidant hors de ses retranchements. Dynamiques et audacieuses, la directrice et son équipe proposent constamment des expositions surprenantes et inspirantes.

 

« Some Das – a normal working Day » © Claude Cortinovis

 

Centre d’art contemporain d’Yverdon
Place Pestalozzi
1400 Yverdon
Site web : http://centre-art-yverdon.ch/index.php?id=2076
Actif sur Facebook et Instagram

 

Les Citrons masqués

© Les Citrons Masqués

Trois citrons masqués de noir qui grimacent un sourire. Un logo que les Yverdonnois connaissent bien !

Créée en 1997 par Pierre-André Kesselring dit « Keke », la salle de spectacle n’a eu de cesse de faire vibrer la ville à coups de Jam sessions, concerts et soirées en tous genres.

Véritable révélatrice de talents, elle a mis en lumière de nombreux artistes régionaux, nationaux et internationaux, qu’ils soient punks, rappeurs, DJ, métalleux, reggaemen, comédiens, peintres, etc.
Car cette salle intimiste nichée dans les combles ne se contente pas d’être un lieu de partage musical ; elle est aussi le théâtre de spectacles, d’expositions et de conférences. Un univers hétéroclite où chacun se retrouve.

Vingt ans après, l’aventure se poursuit avec un nouveau trio de programmateurs qui a la volonté de préserver l’âme de ce haut lieu alternatif. La Culture et la fête continueront d’y être célébrées, rassemblant toutes les générations en quête de moments d’évasion. Si tu as soif d’ambiances « underground », que tu en as marre des soirées normées aux sons édulcorés, des codes vestimentaires et des prises de tête, viens faire la fête aux Citrons Masqués !

© Chainer

 

© Bad Smell Stock

 

Les Citrons Masqués
Rue des Pêcheurs 4
1400 Yverdon-Les-Bains
Site web : http://www.citronsmasques.ch/
Actif sur Facebook

La Bibliothèque publique

 

 

Bien plus qu’une entité mettant à disposition des milliers de livres, la bibliothèque est un lieu de rencontres proposant un programme culturel vaste et éclectique. Grâce à une alliance entre les bibliothécaires et un médiateur culturel, la culture y est représentée dans toute sa diversité, avec la vocation de toucher des publics provenant de multiples horizons.

Besoin d’un entracte ? Un mini-cinéma deux places a récemment intégré l’espace de la bibliothèque et propose le visionnage de deux nouveaux courts-métrages par mois. Un instant feutré, une parenthèse dans l’agitation du quotidien, une plongée express dans le vaste monde du 7ème art. Les courts-métrages, en lien avec les expositions en cours à la bibliothèque, sont dévoilés au public à l’occasion des vernissages.

Une “Grainothèque” a également rejoint le fonds de la bibliothèque. Cette fois, il ne s’agit pas de livres ni de DVD, mais bel et bien de graines de fleurs, fruits, légumes, etc. récoltées, déposées et emmenées par les usagers. Un système quasi autonome de libre échange ayant pour but de préserver la biodiversité et de lutter contre la prédominance des semences industrielles.

Conférences, tables rondes, expositions, événements hors les murs, interventions artistiques, lectures de contes… il y en a pour tous les goûts ! Je t’encourage donc à te rendre sur le site de la bibliothèque pour y découvrir les événements à venir.

 

 

Bibliothèque publique d’Yverdon-les-Bains
Place de l’Ancienne Post 4
1400 Yverdon-les-Bains
Site web : http://www.yverdon-les-bains.ch/bibliotheque/accueil/
Actif sur Facebook 

 

La Maison d’Ailleurs

 

A quelques mètres seulement du CACY, en face du château, se dresse la Maison d’Ailleurs. A la fois musée et centre de recherche, cette fondation détient un fonds unique constitué de milliers de livres et d’objets liés à l’univers de la science-fiction, de l’utopie et des voyages extraordinaires.

A défaut d’ouvrir un chemin vers le centre de la terre, une passerelle d’acier permet d’accéder à l’impressionnant fonds Jules Verne. Amateur ou non, tu seras fasciné par cette collection mettant à l’honneur l’écrivain visionnaire qui a inspiré des générations de lecteurs et d’auteurs de science-fiction.

Au-delà de cette exposition permanente, la Maison d’Ailleurs crée une convergence de regards sur le vaste monde de la science-fiction au travers de magnifiques expositions contribuant à l’identité de la ville. Pour preuve de son influence ; c’est notamment grâce à son exposition sur les super-héros en 2014 que la cité thermale a conclu une alliance stratégique avec la célèbre, ténébreuse (et imaginaire) Gotham City.

A partir du 10 décembre, l’exposition “Je suis ton père” mettra à l’honneur une œuvre mythique, devenue ultra-populaire : “Star Wars”. A ne pas manquer !

 

Salle espace Jules Verne © Maison D’Ailleurs

 

© Mathieu-Bernard Reymond

La Maison d’Ailleurs
Place Pestalozzi 14
1400 Yverdon-les-Bains
site web : http://www.ailleurs.ch/
Actif sur Facebook

 

L’Amalgame

 

© Le Billet

Quels sont les composants d’une bonne soirée ? Voici une question tout à fait subjective, à laquelle je réponds spontanément : des gens sympas, de la bonne musique et de la bière (l’ordre choisi peut être modifié en fonction du contexte). Si ma réponse te procure une petite émotion au creux du
ventre, c’est que l’Amalgame est fait pour toi.
Depuis 23 ans, son sol est régulièrement arrosé de malt frais et battu – plus ou moins – en rythme par des pieds motivés. Autrefois temple du rock métal, la salle de concert accueille désormais une multitude d’artistes et d’univers, sans barrière culturelle ni à priori musical. Portée par une équipe principalement constituée de bénévoles, l’Amalgame propose une programmation variée, entre concerts, afters festives et autres événements relativement atypiques.

 

© L’Amalgame

 

Mais trêve d’informations factuelles et place aux souvenirs. A l’Amalgame : J’ai scandé en chœur de furieux lyrics au concert d’Henri Dès et Explosion de caca, j’ai frénétiquement pogoté aux soirées “Légendes du rock”, j’ai tonitrué une note trop haute aux “Silent Party”, mes tenues ont provoqué d’intempestifs haut-le- cœur aux “Bad Taste”, j’ai participé à d’épiques marathons aux “Festimalt”, je me suis vautrée à la “Rollerdisco”…
Ô combien de fois me suis-je prise pour John Travolta, Michael Jackson ou même Zack de la Rocha, en sueur et convulsée par le rythme !? Et puis, lorsque mes nombreuses envies de « prendre l’air » se sont fait sentir, j’ai passé des heures à refaire le monde dans de titanesques nuages de fumée.
Pour toutes ces raison – et bien d’autres encore – je déclare : l’Amalgame n’est pas qu’une salle de concert ! Elle est la créatrice de tes meilleurs souvenirs de jeunesse (N.B. : la jeunesse n’a pas d’âge).
Si toi aussi tu as envie de (re)vivre des instants de communion musicale, tu sais ce qu’il te reste à faire.

 

© Amalgame

 

L’Amalgame
Avenue des Sports 5
1400 Yverdon-les-Bains
Site web : http://www.amalgameclub.ch/
Actif sur Facebook et Instagram

 

L’intemporel

© L’Intemporel

 

Imagine. Alors que tu te balades dans la vieille ville, une façade attire ton regard. Un halo de lumière émane des fenêtres et un brouhaha enthousiaste te fait tendre l’oreille. Tu pousses la porte et te retrouves face à un escalier en haut duquel le bruit des conversations se fait plus clair. Après avoir gravi les marches, tu te retrouves enveloppé d’une réconfortante odeur de café et de chocolat chaud, et tu découvres un décor parisien des années 50. Tu t’enfonces dans un fauteuil moelleux, te débarrasses de ton manteau et tu commandes une bière artisanale. Quelques livres perchés sur une étagère t’interpellent. Dehors, la bise balaie la Rue du Lac. A l’intérieur, comme dans un cocon intemporel, tu savoures un moment de chaleur.

Dans la cité thermale, le temps passe et les activités changent, évoluent… Au cœur de cette frénésie où les commerces laissent place à d’autres commerces, où des institutions ferment et d’autres voient le jour, un établissement résiste aux années. Doit-il sa longévité à son appellation inspirée ? Difficile en effet de ne pas sourire face à son enseigne, car depuis 1997, le café résonne des conversations et éclats de rire des Yverdonnois. Cet ancien tea-room racheté par Anne Zimmer et Vincent Guanzini est peu à peu devenu un établissement incontournable et une source d’inspiration pour d’autres tenanciers.

 

© L’Intemporel

 

L’Intemporel est un lieu d’échange et de rencontre, mais également un lieu de culture ; dessins, peintures et photographies ornent les murs, faisant de ce lieu chaleureux une petite galerie d’art. Qu’elles proviennent d’artistes renommés ou amateurs, les œuvres participent à l’ambiance visuelle du lieu et attirent les regards.

Depuis quelques mois, Vincent Guanzini, Anne Zimmer et leur équipe ont ouvert les portes de l’Epicerie Vrac, juste en dessous du mythique « Intemporel », offrant la possibilité aux Yverdonnois de consommer de manière responsable, en réduisant les déchets. Preuve que l’écologie fait également partie intégrante de la culture yverdonnoise.

L’Intemporel
Rue du Lac 8
1400 Yverdon
Site web : http://www.intemporel-cafe.ch/

Des festivals à ne pas manquer dans l’année :

Les jeux du Castrum

En août, durant deux jours, les rues d’Yverdon-les-Bains se transforment en scènes et en lieux d’expérimentations artistiques. Jeu théâtral, danse, musique, etc. s’enchaînent tandis que les passants se muent en spectateurs admirant ou prenant part à ces œuvres vivantes à ciel ouvert.

Numerik Games

La riche et vaste « culture Geek » est à l’honneur à l’occasion de cet événement estival. Les curieux, les amateurs et les passionnés sont invités à prendre du bon temps en découvrant ou expérimentant les multiples facettes du monde numérique. Tournois de jeux vidéo, show de Cosplay, stands de réalité augmentée, combats de sabre laser, concerts électro… les animations sont variées et il y en a pour tous les goûts ! La 3ème édition aura lieu fin août 2018.

© Bilan

 

Shiiink!

…C’est le bruit que fait une épée que l’on dégaine, mais surtout le festival d’improvisation théâtrale porté par La Compagnie du cachot, ainsi que les théâtres de L’Echandole et Benno Besson. Durant une semaine, les scènes vibrent au gré des improvisations de comédiens d’ici et d’ailleurs. Des stages sont également proposés aux personnes qui veulent découvrir ou renforcer leur jeu d’impro. En 2018, la 9ème édition aura lieu du 24 au 27 mai. On sera là, et toi?

© 24Heures

 

 


Précédent Nos coins culturels #3 Suivant : Les cafés s’exposent #4 – La Datcha

Pas de commentaire

Laissez un commentaire !

Laissez un commentaire !